Cantemerle 2002: le Médoc romantique…

cantemerle 2002

Dégustation Juillet 2015

Cantemerle se déguste d’abord avec les yeux…Ce beau et ancien domaine-on y cultive la vigne depuis au moins le XIV ième siècle- aux sols silico-graveleux situé aux portes du Médoc cache un des châteaux les plus romantique du Médoc, qui pourrait avoir inspiré Disney pour créer celui de la Belle au Bois Dormant. Une fine esquisse à l’encre illustre élégamment la très classique étiquette de Cantemerle. Dans le verre, ce 2002 dévoile une robe pourpre brillante, d’intensité moyenne, légèrement évoluée sur les bords du disque. Impossible désormais d’échapper à ce bouquet très fin marqué par les arômes de pain grillé, de cèdre et d’épices douces. En bouche, ce Cantemerle développe une belle harmonie de tannins fins, bien fondus, supportant un corps souple et moyennement puissant et exprimant de très beaux arômes de cassis mûrs, de grillé, de goudron chaud, de cassis et de figue. L’assemblage de ce 2002 comprend une proportion quasi équivalente de Cabernet-Sauvignon et de Merlot et cet équilibre se retrouve bien à la dégustation. Très belle finale élégamment boisée. Un très beau vin romantique, parfaitement à maturité.

Petite singularité du château Cantemerle: il fait partie, avec Mouton Rothschild, des 2 seules modification de la classification de 1855 en 160 ans, bien que cela soit moins connu que pour son illustre ainé. Cantemerle, qui vendait toute sa production en Hollande, était quasi inconnu des courtiers de la « Place » de Bordeaux qui ainsi l’oublièrent lorsqu’ils eurent la lourde responsabilité d’établir la fameuse liste pour l’exposition universelle de 1855 à la demande de Napoléon 3. L’erreur fut réparée l’année suivante, à la demande pressante de la comtesse de Villeneuve, alors propriétaire de Cantemerle. De là lui vient peut-être ce petit air de Belle au Bois Dormant…